?>
Publicités

LA MÉTAMORPHOSE / Explorations cosmiques

Réalisation : Noémie Payant-Hébert

 

Noemie-Payant-Hebert« …une autre fois je t’en prie! Me téléporter
Une autre fois je t’en prie! La métamorphose… »

 

Des frissons au cœur. Des frissons au corps dans les moindres recoins de mon moi, voilà ce qui me vient quand je regarde La Métamorphose, troublée par la beauté des images, par le regard de cet enfant, la puissance des gestes et celle de cette chanson.

 

Je me téléporte.
Je ne compte plus les écoutes que j’en fais. Je suis déplumée.
Je danse.
C’est mon coup de cœur cosmique. Je prends position. Il y a dans cette vidéo de l’âme une ouverture à l’autre. À ceux qui ne peuvent entendre la musique cosmique. Fond électronique. Voix filtrée très haut perchée comme un petit oiseau qui perd ses plumes, qui se métamorphose.

 

La chanson du Cosmos est un secret chuchoté en grands gestes signés.

 

 

La réalisatrice a travaillé avec la troupe Chansons pour vos yeux, utilisant le français signé pour créer la chorégraphie du refrain. Elle nous propose une langue, un langage, je suis subjuguée par la douceur des images. Elle nous propose un rêve où toutes les personnes entendent la même musique. Elle nous propose une danse. Et puis l’univers éclate et s’anime : des astronautes et un crocodile font voler en mille éclats cette parfaite esthétique.

 

Le chant des signes donne des frissons, j’ai la plume qui se délie. Les images au ralenti, corps de plumes oranges dans ces bras, je ne fais que penser à ce petit garçon qui n’entend peut-être pas la beauté de cette chanson. J’écoute la vidéo en boucle. Impossible de m’arrêter. Je suis téléportée. Je me reconstruis un monde intérieur où je suis métamorphose, où je suis chacun de ces gestes de ce chant signé que j’apprends pour chanter en silence.

 

Dernières vidéos

Commenter

You must be logged in to post a comment.

Nos partenaires