?>
Publicités

AVEC LA CONSTANCE D’UN TAILLEUR DE PIERRE

0
Voir plus

par Christine Martel       « Mais mon premier vrai « choc esthétique » se produisit à l’été 1966, lors de la deuxième édition du Symposium de sculpture Melchers à Alma, où je fis, sans le savoir, mon intrusion dans une réalité dont je soupçonnais à peine la vastitude. »   PETER GNASS, Le Géant d’acier. Alma 1966   La naissance des grands intérêts est souvent liée à des événements fortuits qui nous révèlent, au fil des ans, ce que d’autres savent déjà à notre sujet. Quand j’étais enfant, on me prédisait une carrière de peintre que je ne fis jamais,...

Lire la suite
Voir plus
Voir plus
Voir plus
Plus de nouvelles

Nos partenaires