?>
Publicités

christine-brault

christine-brault

Arts visuels

Site web

Description

Christine Brault vit et travaille à Montréal. Artiste interdisciplinaire, elle pratique l’art performance et les esthétiques relationnelles impliquant la participation des gens au sein de diverses communautés. En 2000, elle obtient une Maîtrise en arts plastiques de l’UQÀM. Boursière du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et lettres du Québec et d’Engrenage Noir, son travail fut présenté au Canada (Québec – Montréal, Granby, Alma, Québec, Saint-Jérôme, Sainte-Thérèse), en Europe (France, Pays-Bas, République Tchèque), en Chine (Beijing, Lijiang, Shanghai), en Amérique Latine (Chili, Guatemala, Mexique, Venezuela) et aux Etats-Unis. En 2012, elle participa à trois festivals internationaux d’art performance : Festival International de Performance Independance Do en République Dominicaine, Miami Performance International Festival 2012 puis au BAC Encuentro Preliminar de Performance International à Concepción, Chili. En 2013, c’est le Mexique qui l’accueille, premièrement à Querétaro pour un duo avec l’artiste mexicain Fausto Gracia puis à Chihuahua pour les événements InSitu et la 6e édition de Performancear O Morir à Norogachi et ensuite pour une résidence de quatre mois à Mexico D.F. offerte par le Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ) et le Fondo Nacional para la Cultura y las Artes (FONCA), et enfin pour le Festival International de Performance EXTRA! En 2014, ses actions performatives l’amènent à Toronto pour le projet Babble (Babel), organisé Pam Patterson et Leena Raudvee du collectif Artifacts, puis à Montréal pour Encuentro 2014 avec l’Hemispheric Institute. Ensuite, elle effectue également un retour au Chili pour l’événement Deformes, dirigé par Gonzalo Rabanal.

Démarche artistique

Artiste interdisciplinaire, ses explorations artistiques convergent vers l’art performance et les esthétiques relationnelles et se réalisent sous forme d’actions et d’interventions in situ, matérielles ou immatérielles. Selon Brault, l’art performance s’exprime avant tout par l’expérience de la présence corporelle et spirituelle de l’artiste qui expérimente diverses interactions avec un public dans un ici et maintenant. Il lui importe ainsi de réaliser une action intégrée qui place ses occupants au cœur de l’œuvre même. Ni reflet, ni réappropriation, elle conçoit ma pratique selon un angle poétique, engagé et féministe avec un regard anthropologique. Ses actions se concrétisent avec les moyens que lui offre un lieu alors qu'elle cherche à créer un dialogue performatif et interculturel évoquant une certaine forme de rituel lié à la terre, aux êtres humains, leurs langages, leurs transformations. Depuis 2012, elle devient très active en Amérique latine et sa pratique artistique s’en voit transformée. L’étude de l’histoire de l’Amérique latine et l’ensemble de ses réalités socioéconomiques nourrissent sa pratique et plus particulièrement les sujets suivants : inégalités sociales, violence envers les femmes, impacts des dictatures sur la population, les pertes du sacré, etc. Par le biais de la performance, elle manifeste avec poésie contre ces aberrations par une action dénonciatrice ou par un geste résilient, dans les espaces publics ou autres lieux qui se prêtent à l’expression des droits humains.

Nos partenaires